E3 2016 : Retour sur la conférence EA

Crédit Photo : DR

C’est EA (pour Electronics Arts) qui lançait en premier sa conférence afin de présenter les jeux à venir de son catalogue. Autant vous dire tout de suite, la surprise ne sera pas le maître mot de cette présentation maîtrisée mais manquant singulièrement de punch. Retour sur les principales annonces.

Star Wars

EA a récupéré depuis l’année dernière la licence Star Wars et elle compte bien l’exploiter à fond. Après un Star Wars Battlefront sorti à l’automne dernier, ce ne sont pas moins de 2 jeux qui sont prévus pour 2017 et 2018. A terme, d’autres projets sont également prévus, aussi bien sur consoles que sur mobiles et tablettes.

Tout d’abord, l’année prochaine verra l’arrivée du deuxième volet de la série Star Wars Battlefront. On retrouve derrière les studios DICE et Motive Studios. Pas plus d’informations concernant ce prochain jeu.

L’année suivante, ce sera à Visceral Games (Dead Space) de rentrer dans la ronde, avec un jeu d’action aventure. Si peu d’informations ont été données par rapport à ce prochain titre, on sait déjà qu’Amy Hennig (connue pour son travail sur la série des Uncharted) sera de la partie en ce qui concerne le scénario. On sait également concernant cette même partie, que Lucas Film suivra de près l’histoire développée.

Concernant les projets à suivre, on sait qu’une seconde équipe de Respawn Entertainment (Titanfall) s’occupera d’un jeu d’action aventure à la troisième personne.

Enfin, Star Wars Battlefront déjà disponible chez nous depuis quelques mois déjà, verra l’arrivée de nouvelles extensions ainsi que l’utilisation de la réalité virtuelle avec le Playstation VR. On apprend que Criterion Games (Burnout) travaille en collaboration de DICE sur ce projet.

Battlefield 1

Le prochain Battlefield a également fait l’objet d’une présentation lors de la conférence. Cette fois-ci, plus de guerre moderne voire futuriste, mais un retour programmé à la guerre 1914-1918. Ne vous attendez pas non plus à une révolution de gameplay, la vidéo présentée ci-dessus démontre que l’ADN de la série est toujours aussi vivace, entre éléments destructibles, escarmouches aériennes et un multijoueur pouvant accueillir jusqu’à 64 joueurs. C’est toujours DICE que l’on retrouve derrière le développement (à croire qu’ils s’occupent de tous les projets de chez EA).

La béta du titre sera disponible d’ici à la fin de l’été. Pour pouvoir y participer, il suffira de vous inscrire à cette adresse. Enfin, le jeu est prévu pour sortir sur PC, PS4 et Xbox One le 21 octobre prochain.

Titanfall 2

Toujours dans la catégorie FPS, on a pu découvrir les premières images de Titanfall 2, le jeu de Respawn Entertainment. Le premier volet, mélangeant mecha (robot géant) et soldat avait à l’époque fait parlé de lui pour l’originalité du gameplay, même si le fait de n’être centré que sur du multijoueur avait fait retombé le soufflet rapidement. Cette fois-ci, la grande nouveauté de ce second volet est l’apparition d’un mode solo. Une façon de ne pas se couper d’une partie des joueurs n’étant pas adepte des joutes à plusieurs. Pour autant, un mode multijoueur sera bel et bien présent. Le jeu est attendu pour le 28 octobre prochain.

Mass Efffect Andromeda

Le (presque) grand absent de cette conférence. On attendait d’en savoir un peu plus sur le nouvel épisode de la saga de space opera de Bioware, on sera malheureusement déçu de ne pas en avoir vu grand chose. En effet, mis à part un making of (ou « developer diary » comme on dit dans le monde du jeu vidéo), le tout reste encore bien mystérieux. Tout juste sait-on que l’on devra quitter la voie lactée pour trouver une nouvelle maison à l’humanité. On devra ronger notre frein jusqu’à l’automne où, on l’espère, de nouvelles informations (concrètes) devraient faire leur apparition.

La gamme Sport d’EA : Fifa 17 et Madden 17

Revenons rapidement sur les jeux de sports proposés comme chaque année par l’éditeur américain. Parmi les nouveautés présentées, on retrouve le fameux moteur  Frosbyte, utilisé à toutes les sauces lors de cette conférence.

Pour Fifa, le principal changement vient de l’arrivée du mode de jeu The Journey, permettant d’incarner un certain Alex Hunter lors de son ascension au sein de la Premier League.

Du côté de Madden, l’accent a été mis sur la compétition avec notamment un championnat (The Championship Series) avec un cash prize d’un million de dollars.

Pour le reste, la gamme sports semble se réduire comme peau de chagrin, pas de versions de NBA ou de NHL ne sont prévues aux dernières nouvelles.

Fe

Voir les termes « jeu indépendant » et « EA » dans une même phrase est quelque chose d’assez étonnant. Et pourtant, depuis l’année dernière et Unravel, l’éditeur a décidé de s’impliquer davantage sur ce marché. Cette année à l’E3, c’est Fe qui a eu les honneurs de la conférence. Ce jeu, mise avant tout sur l’exploration d’un monde, sans véritable narration, lance l’apparition du label Ea Originals, apportant un soutien financier à de futurs projets indépendants. reste à connaître les prochains heureux élus.

Alors cette conférence?

Si de nouveaux jeux ont été présentés, on ne peut pas dire que la surprise fut totale. Mis à part Fe, nous n’avons eu à faire qu’à des suites de licences déjà connues. Une des bonnes surprises fut l’annonce d’un mode solo pour la suite de Titanfall. Star Wars fut une des stars de la présentation, mais à la manière d’un Mass Effect Andromeda, aucune phase de gameplay n’a été montrée. Autant dire que l’on est resté sur notre fin. en espérant que la suite soit un peu plus dynamique du côté des autres éditeurs et des constructeurs.

Toutes les images sont la propriété de leurs propriétaires ou de leurs ayants droit respectifs. Pour toute demande de retrait, merci de nous envoyer un mail à contact[at]youbecom.fr

Commentaires

Autres actus en vidéos