C’est avec une grande impatience que des milliers de joueurs attendaient la sortie de Destiny 2, le second opus de la nouvelle franchise de Bungie, à qui l’on doit, entre autres, la licence Halo. Et c’est avec le même enthousiasme que la communauté de fans a accueilli le titre. Et pour cause, le premier épisode a été aussi apprécié que détesté, notamment pour la politique employée au niveau du tarif des DLC et des microtransactions. Mais alors, que vaut ce Destiny 2 au final ?

Des ambitions démesurées ?

Le 6 septembre 2017 est une date à marquer à la pierre blanche puisqu’elle signe enfin la sortie de Destiny 2 sur PlayStation 4 et Xbox One (la sortie PC étant prévue pour le 24 octobre prochain).

Suite directe du premier épisode sorti le 9 septembre 2014 sur PS4, PS3, Xbox One et Xbox 360, ce nouvel opus permet de reprendre son rôle de gardien pour venir porter secours à l’Avant-Garde. En effet, la fameuse Tour, siège de l’Avant-Garde, s’est faite attaquer par les Cabals avec, à leur tête, l’empereur militaire Dominus Ghaul. Sans pouvoirs et sans armes, les gardiens devront tisser de nouveaux liens et récupérer les forces qu’ils ont perdus pour parvenir à vaincre le terrible Ghaul.

Des mécaniques de jeu grandement améliorées

Si le scénario de ce Destiny 2 n’a rien de transcendant sur le papier, sachez que vous allez vous embarquer dans une grande aventure. Les environnements sont bien plus grands que dans le premier épisode et tout le gameplay a été revu afin de s’adapter aux exigences des joueurs. Ainsi, le titre gagne en précision et en finesse. Les décors s’avèrent beaucoup plus réussis avec des textures plus nettes et des effets de lumière plus réalistes. Mais les améliorations ne se trouvent pas qu’au niveau de ses graphisme, bien au contraire. Le gameplay aussi a subi quelques changements. Au programme, ajout d’une nouvelle doctrine pour chaque classe, menus remaniés et plus ergonomiques et surtout, l’arrivée du matchmaking pour tous les modes de jeu, que ce soit en PVE ou en PVP. Désormais, plus besoin de se constituer une équipe d’amis pour jouer en PVP, en Nuit Noire ou en Raid.

Mais alors, faut-il craquer ?

Lors de la sortie de Destiny 1, les développeurs (Bungie) et l’éditeur (Activision) affirmaient que la licence perdurerait pendant au moins 10 ans. Aujourd’hui, trois ans après la sortie du premier épisode, nous nous retrouvons avec une suite grandement améliorée à bien des niveaux. Bungie a su écouter les fans et a proposé une bien meilleure expérience de jeu. Alors que vous ayez fait ou non Destiny 1, vous allez certainement adorer Destiny 2. Pour l’heure, deux DLC sont déjà prévus et peuvent déjà être achetés grâce à l’extension pack, toutefois vous ne pourrez y jouer qu’à leur sortie. Le premier étant prévu, d’après certaines rumeurs, pour le mois de décembre de cette année. En attendant, atteignez le niveau 20, augmentez votre niveau de lumière et préparez-vous pour le Raid Le Léviathan le 13 septembre à 19 heures et pour le Jugement le 15 septembre à 19 heures.

Article rédigé par Maélys pour Youbecom.fr

Toutes les images sont la propriété de leurs propriétaires ou de leurs ayants droit respectifs. Pour toute demande de retrait, merci de nous envoyer un mail à contact[at]youbecom.fr

Commentaires