Rencontre avec Marjorie Nguyen, créatrice de la box littéraire Exploratology

Crédit Photo : Exploratology

Après le test de la box livresque Exploratology, la rédaction de Youbecom a décidé de partir à la rencontre de sa créatrice Marjorie Nguyen, jeune femme de presque 30 ans, « grande amoureuse des livres, des tartes au citron et des lapins mignons ». L’occasion de notamment de revenir sur la genèse de cette aventure entrepreneuriale.

Youbecom : Comment est venue l’idée de créer une box livresque ?

Marjorie Nguyen : Au départ, ce qui me plaisait (et me plait toujours), c’est de permettre aux gens de découvrir des histoires, des idées, des univers vers lesquels ils ne se seraient pas forcément dirigés par eux-mêmes. De repousser nos horizons culturels, de découvrir des choses vers lesquelles on ne tend pas naturellement. En tant que lectrice, j’ai vécu mes plus grands moments de lecture avec des livres dont le thème, le style ou même la couverture ne me tentaient pas à prime abord, voire me rebutaient. Mais une fois les à priori dépassés, j’ai découvert des récits et des écritures extraordinaires que je porte encore en moi aujourd’hui. C’est l’envie de partager cette expérience de découverte hors les sentiers battus qui a été mon point de départ.

Je le conçois maintenant comme le cadeau que j’aurais fait à un ou une ami(e)

A partir de là, plusieurs choses se sont mêlées. Le désir de créer mon entreprise, ma passion pour la littérature et les créations. Et puis à l’époque (en 2012, lorsque je commençais à réfléchir au projet), le principe de curation, de sélection foncièrement personnelle et pointue, se développait avec les concept-stores et des sites comme Svbscription ou Quarterly aux Etats-Unis. J’ai mélangé tout ça et ça a donné Exploratology.

Après, les abonnements ont beaucoup évolué depuis 3 ans. Mon idée d’emmener les abonnés là où ils ne s’y attendent pas est restée, mais le packaging, le ton employé dans les lettres qui accompagnent les livres, les petites surprises, ont évolué avec les retours de nos abonnés et l’expérience. Je le conçois maintenant comme le cadeau que j’aurais fait à un ou une ami(e), comme si je lui envoyais par la Poste, un moment rien que pour lui/elle, pour apprendre, s’évader… Et c’est aussi une conversation ouverte, puisque chaque livre résulte d’une réflexion et d’un choix personnels.

Qu’est-ce qui vous différencie des autres box livresques que l’on peut dénicher sur Internet ?

Je ne fais pas vraiment attention à ce qui peut se faire ailleurs – nous occuper de nos abonnés nous prend déjà toutes nos journées! ;-)

Si j’en crois le retour de nos abonnés, ils aiment l’idée de surprise totale, de recevoir un livre qui passe en dessous du radar médiatique, qui n’est peut-être pas dans leurs habitudes de lectures et surtout qui a été choisi avec passion. Bref, ils aiment la prise de risque, avec une ouverture d’esprit et un appétit littéraire qui m’épatent toujours 3 ans après!

Des abonnés nous ont dit qu’ils avaient l’impression de recevoir un cadeau de Noël ou une surprise attentionnée chaque mois

Le choix du thé et des petites surprises compte aussi beaucoup : on travaille avec des marques et des créateurs indépendants qui ont une vraie démarche de qualité et d’originalité. Ce sont des personnes qui, comme nous, sont dingues de ce qu’ils font, et ça donne des petits colis qui j’espère transmettent la passion qui se cache derrière.

Et puis il y a nos petits paquets faits main :-) Des abonnés nous ont dit qu’ils avaient l’impression de recevoir un cadeau de Noël ou une surprise attentionnée chaque mois, ce qui nous fait toujours super plaisir!

Mais surtout, ce qui fait la différence pour moi et peut-être aussi pour nos abonnés, ce sont tous les échanges qui sont nés à la suite des abonnements. Par mail, au téléphone, sur les réseaux sociaux, sur notre Club de lecture, parfois autour d’un café… Le livre n’est évidemment pas un « produit » comme un autre : en étant du ressort de l’intime, il peut initier la rencontre. Si on m’avait dit au tout début que tellement de conversations naîtraient à la suite des abonnements, je ne l’aurais pas cru! Mais voilà, c’est la magie du livre, et ces échanges sont certainement la plus belle chose qui nous soit arrivée avec Exploratology.

Comment réalisez-vous votre sélection thématique chaque mois ?

Ça part un peu dans tous les sens! Parfois j’ai des idées précises de thèmes et je cherche à partir de là, parfois j’aime bien le travail d’un éditeur, parfois je découvre un livre qui me plait et le thème se construit autour de lui… Parfois aussi l’actualité influence mon choix, ou je demande l’avis des abonnés sur ce qu’ils ont envie! C’est très ouvert. Il m’est arrivé à plusieurs reprises de me décider à la dernière minute parce que je ne lisais rien qui me satisfaisait particulièrement. Dans les périodes de crise, 50 livres peuvent me passer entre les mains sans que je ne trouve rien qui me chavire suffisamment. Mais je finis toujours par retomber sur mes pattes et par trouver les deux livres du mois qui vont, j’espère, faire mouche.

Comment vous organisez-vous au quotidien ?

Une bonne partie du quotidien de Nawelle et moi est consacrée à la préparation des abonnements (nouer des centaines de nœuds pour les paquets tous les mois, c’est plus long qu’on ne le croit!), à la gestion des commandes et au suivi des abonnés. Après, je passe pas mal de temps à concevoir les prochains abonnements et coffrets, à traiter avec les fournisseurs, à travailler sur le site qui est un perpétuel work-in-progress. Nawelle s’occupe des réseaux sociaux, des photos… Et on papote avec nos abonnés sur le Club de lecture ! En fait, c’est pas mal de tâches, mais heureusement que nous avons des applis d’organisation, le thé glacé et la musique pour nous aider ;-)

Est-ce que chaque « client » reçoit exactement la même box ou y a-t-il un peu de personnalisation ?

Pour les abonnements Romans et Gros Lecteurs, les mêmes livres sont envoyés à tous les abonnés. C’est tout le principe! :-) Faire le pari de la découverte et aller vers un ouvrage que, si ça se trouve, vous n’auriez jamais pioché en librairie ou en bibliothèque. Je repense à ce libraire à qui j’avais demandé une fois de me conseiller un livre. Je lui avais cité quelques auteurs que j’aimais… Et il m’a dit quelque chose comme : « je vais vous proposer quelque chose qui n’a rien à voir mais que j’ai adoré ». Effectivement, ça n’avait rien à voir, mais j’ai adoré! S’il m’avait proposé quelque chose qui était plus dans mes habitudes, ça m’aurait plu quand même sans doute, mais ça n’aurait pas été cette espèce d’épiphanie euphorique. C’est cette expérience-là que je cherche toujours à reproduire (avec humilité et espoir!) avec nos abonnés. Mais nous proposons aussi régulièrement des coffrets avec des thèmes plus précis pour ceux qui sont plus attirés par tel ou tel sujet :-)

Pour terminer, pouvez-vous nous citer votre roman et votre citations préférés ? ;-)

Un roman préféré, difficile à dire! Mais les nouvelles de Jorges Luis Borges (le recueil L’Aleph par exemple), les romans de Duong Thu Huong et de Mario Vargas Llosa m’ont beaucoup marquée. Et pas vraiment une citation, mais une fin de livre que j’aime beaucoup, c’est le « Je suis encore vivant! » du Caligula de Camus, qui pareillement, m’a étrangement marquée.

>> Lire le test de la box livresque Exploratology

Toutes les images sont la propriété de leurs propriétaires ou de leurs ayants droit respectifs. Pour toute demande de retrait, merci de nous envoyer un mail à contact[at]youbecom.fr

Vous aimez Youbecom ? Rejoignez-nous !

Commentaires