L’écrivain Jean d’Ormesson est décédé

Crédit Photo : Georges Seguin [GFDL or CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Écrivain et académicien, Jean d’Ormesson est décédé dans la nuit du 4 au 5 décembre, d’une crise cardiaque, à l’âge de 92 ans. Un grand homme du monde littéraire nous a quittés.

C’était un homme souriant, charmeur, qui voyait toujours le verre à moitié plein. A 92 ans, Jean d’Ormesson a définitivement posé sa plume. L’écrivain est décédé dans la nuit du 4 au 5 décembre, victime d’une crise cardiaque.

Un homme aux multiples talents

C’est en tant que professeur puis journaliste que Jean d’Ormesson démarre sa carrière. Il écrit pour Paris Match, Nice-Matin ou encore Ouest France, avant de se mettre à écrire des livres. Son premier ouvrage, « L’amour est un plaisir » paraît en 1956. Mais il faudra attendre presque 20 ans pour que le succès soit au rendez-vous. Son roman, « La Gloire de l’Empire » reçoit en effet en 1971 le grand prix du roman de l’Académie Française. Jean d’Ormesson siègera d’ailleurs à l’Académie à compter de 1973. L’écrivain endossera également la casquette de directeur général du Figaro.

Un auteur incontournable

L’Académicien et journaliste est un auteur prolifique. Avec plus d’une quarantaine d’ouvrages à son actif, Jean d’Ormesson est devenu incontournable dans les librairies et les bibliothèques françaises. Romans, essais, biographies, l’écrivain n’hésite pas à ajouter une dimension autobiographique dans la plupart de ses récits, pour le plus grand plaisir des lecteurs. Son dernier roman baptisé « Et moi je vis toujours » devrait paraître en février 2018.

Toutes les images sont la propriété de leurs propriétaires ou de leurs ayants droit respectifs. Pour toute demande de retrait, merci de nous envoyer un mail à contact[at]youbecom.fr

Vous aimez Youbecom ? Rejoignez-nous !

Commentaires